Mon staphylocoque doré au pied

Durant l’été dernier un ami m’avait amené dans un coin tranquille à la mer où il y a peu de monde pour se baigner, donc un endroit où l’eau n’est pas traitée. Je m’y suis baigné j’ai eu une blessure sur le pied à cause du corail, j’avais une petite plaie qui ne m’a pas inquiété j’ai continué ma journée tranquillement et j’ai désinfecté seulement le lendemain. J’ai enlevé les morceaux de corail que j’avais dans la plaie avec une pince à épiler puis j’ai appliqué un pansement avec de l’alcool 70 degrés. Au bout de quelques jours la plaie s’est cicatrisée, plus aucune trace était présente, cette blessure m’était sortie de la tête. Le truc c’est que je ne savais pas que la bactérie le staphylocoque doré était présent à l’intérieur des tissus du pied.

Deux semaines après j’ai fait une petite soirée arrosée -qui je pense a affaibli mon système immunitaire qui était en train de combattre le staphylocoque doré -, suite à cette soirée le lendemain je ressentais une petite douleur au niveau de l’orteil et progressivement mon pied a doublé de volume. J’étais en train de faire une cellulite infectieuse, c’est une infection de la graisse de la peau, au début je pensais que c’était une crise de goutte mais à force je suis allé aux urgences et c’était bien une infection qui se propageait, cette infection est de la même famille que l’érysipèle et si elle n’est pas traitée à temps elle peut mener à la gangrène et à l’amputation. Les médecins m’ont prescrit de l’Augmentin amoxicilline/acide clavulanique ainsi que que des pansements d’alcool et eau chaude qui ont permis de résorber l’infection au bout de deux mois environ, l’os avait été touché également par cette bactérie.

Nous sommes environ un an après et de temps à autre la douleur me lance toujours et j’ai quelques séquelles comme une déformation d’une partie de l’os du pied. L’erreur que j’ai faite a été donc de suivre mon ami dans un endroit où la baignade est dangereuse, ou l’eau n’est pas traitée et de ne pas avoir désinfecté la blessure immédiatement après l’incident. Je note également que mon système immunitaire a eu du mal à se débarrasser de ce staphylocoque.  J’aurais peut-être dû demander à mon médecin à ce qu’on m’injecte directement l’antibiotique au niveau de l’infection, j’ai vu que ça pouvait se faire dans certains cas et que cela nécessite une hospitalisation.

Mon staphylocoque doré au pied
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *