la monnaie

Le troc et la monnaie

Avant l’existence de la monnaie les échanges se faisaient via le troc un produit pouvait être échangé contre un autre s’ils étaient de même valeur. Si un produit avait plus de valeur que le deuxième on pouvait échanger plusieurs unités d’un produit B contre une seule unité du produit A. Ainsi par exemple prenons l’hypothèse que le poisson a plus de valeur qu’une tomate, 4 unités de tomates pouvaient être échangées contre une unité de poisson.

Le troc pose de nombreux problèmes par exemple si on reprend le cas des légumes et des poissons ils sont périssables et on ne peut pas les économiser comme on pourrait le faire avec la monnaie.

 

La création monétaire avec le crédit bancaire

Même si le crédit fait augmenter la masse monétaire il reste un formidable outil pour dynamiser l’économie d’un pays. En effet lorsqu’on accorde un crédit à un ménage cela le pousse à consommer davantage. Le crédit permet donc aux agents économiques de consommer et d’investir sans qu’ils aient forcement la somme nécessaire initialement sur leur compte, sans le crédit ils n’auraient probablement pas pu faire ces achats. Ceci d’autant plus vrai pour les personnes qui ont du mal à économiser. Bien sur cette création monétaire doit être contrôlée par les autorités afin d’éviter qu’il y ait trop de monnaie en circulation et que ceci entraine des conséquences négatives comme l’inflation, la récession…

Pour cela la banque centrale peut utiliser les taux directeurs. Pour diminuer l’octroi de crédits de la part des entreprises financière elle va augmenter ses taux directeurs, au contraire s’il Il n’y a pas assez de monnaie en circulation elle va diminuer ses taux directeurs ainsi le crédit coutera moins cher aux ménages et ils seront davantage tentés de consommer.

En gros augmenter la monnaie en circulation permet d’augmenter la demande donc si les capacités de productions suivent cela augmente également le volume des transactions mais si la demande augmente trop vite par rapport à l’offre proposée alors cela se traduira par une hausse des prix on avait parlé de ce sujet dans l’article sur la concurrence pure et parfaite .

Monnaie divisible

L’avantage de la monnaie contemporaine comparée aux anciennes monnaies est qu’avec l’existence notamment des centimes elle est divisible à volonté, c’est une chose qui n’était pas possible avec la monnaie marchandise  si par exemple la monnaie marchandise utilisé était un coquillage cela rendait difficile la division. La division de la monnaie permet donc de fixer des prix assez précis. Même s’il faut rappeler que la majorité de la monnaie en circulation est de forme immatériel donc scripturale (via les virement bancaires …) et ce phénomène de l’immatérialisassions de la monnaie tant à augmenter avec le temps notamment à cause du développement des paiements par carte de crédit.

la monnaie
Noter cet article

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *